LP Review: Doug Gillard - Parade On (Indie Rock)

Doug Gillard . Je vous le disais dans l’ article sur Parkay Quarts , le mois de décembre s’annonce très chargé. Alors qu’il ne reste p...




Doug Gillard. Je vous le disais dans l’article sur Parkay Quarts, le mois de décembre s’annonce très chargé. Alors qu’il ne reste plus qu’une (grosse) semaine de critiques, le rythme va largement s’accélérer. Certains albums, qui mériteraient un Album Review complet, seront gratifiés d’un simple article. Parade On, le deuxième opus solo de Doug Gillard, est assurément un de ceux qui auraient mérité quelques lignes supplémentaires.

Doug Gillard a sans conteste l’un des CV les plus impressionnants de la toute la scène, ce qui se ressent indéniablement dans sa musique. Les influences y sont nombreuses, et la synthèse qu’il en fait est tout à fait brillanter. Membre de Guided by Voices, Death Of Samantha, Yuji Oniki, Gem, Cobra Verde, Richard Buckner, Children's Crusade, Starvation Army, My Dad is Dead, The Mice, Bill Fox, Zest Of Yore, Fence Lions, Stewart Pack, Nada Surf, et du The Oranges Band, Doug Gillard a de quoi puiser de nombreuses sources d'inspiration. Entre les refrains Power Pop et les phases de rock expérimental, Parade On est un album riche qui se décrypte au prix de nombreuses écoutes, à l'image de son premier album solo, Call From Restricted, paru en 2009.

Parade On est introduit par "Ready For Death" où on y entend les refrains du style D.I.Y. Teenage Kicks. Vient ensuite "Angel X" qui, sur une introduction plus proche de l’univers de Guided by Voices, est un morceau dynamique qui rappelle les origines de scène de Doug Gillard, l’Indie Rock. "Your Eyes" est l’un (le?) des titres les plus intéressants de tout l’album. Doug Gillard parvient à faire ce que Phoenix recherche en vain, tout en y ajoutant un refrain Power Pop qui rappelle son amour pour Cheap Trick. Comme tout bon album, Parade On trouve là sa chanson d’amour.

Même remarque sur "Your Eyes" pour "Upper Hand", ce titre d’Indie Pop est une petite merveille que toute la scène devrait envier. Ce titre fait apparaître le génie créatif de Doug Gillard qui place toujours ses notes là où on l’attend le moins. Et puis, "I Shalt Not Want", qui a tout de la ballade pop classique, opère une nouvelle variation avant que ne vienne "Come Out And Show Me", un titre de plus de 7 minutes, fait rare pour un ancien membre de GBV. La fin de l’album est un peu plus faible avec "No Perspective" et "On Target". Heureusement, "Parade On", le titre self-titled, vient renforcer notre impression Pop seventies façon The Boys, The Last et autre Radiators. Au final, on ressort de l’écoute de Parade On des étoiles plein les yeux. Ces 11 titres nous baladent dans tellement d’univers différents qu’on ne sait plus par où entamer une deuxième écoute.

En attendant justement que GBV entre au Rock and Roll Hall of Fame, cet album de Doug Gillard nous rappelle certains éclats du groupe, tout en s’éloignant suffisamment de son univers pour que l’on puisse apprécier sa valeur et se plonger dans son écoute sans comparaison malsaine avec Guided et son leader Robert Pollard.

Nul doute que Parade On passera en dessous de bien des radars. Doug est un personnage discret de la scène, et il faut dire que la multiplication des projets a toujours la suspicion de la critique (à raison). Pourtant, cet album est l'un de ceux qui font 2014. Après Call From Restricted, Doug délivre là son meilleur essai solo. Et le meilleur d'un ancien de Guided by Voices mérite nécessairement l'attention de tous.


(mp3) Doug Gillard - Your Eyes
(mp3) Doug Gillard - Ready For Death


Liens afférents :
Album Review de Cool Planet (2014)
Album Review de Motivational Jumpsuit (2014)

You Might Also Like

0 commentaires