Still in Rock présente : River Beats (Indie Pop / Jangle)

River Beats est un artiste... obscur. Aucune info n'est encore dispo à son sujet, et pourtant, son premier opus sorti le 17 mai d...




River Beats est un artiste... obscur. Aucune info n'est encore dispo à son sujet, et pourtant, son premier opus sorti le 17 mai dernier est magnifique à bien des égards. Composé de 11 titres, on y découvre un artiste qui rappelle le premier EP de Mac DeMarco, surement à cause de la guitare très années '80. Ainsi, "Olden" et "घोड़े लिंग" pourraient sans souci être des créations du canadien un peu fou. Auto-produit, River Beats crée très exactement le genre de musique qui sait nous mettre de bonne humeur. Un plaisir simple. Mais en réalité, son opus est plus complexe qu'il n'y parait. Certains titres instrumentaux viennent casser la balade Pop qu'il entame très vite. Par exemple, "L'ultimo Stile Libero" est un titre instrumental quasi-comique où l'on peine à jauger notre niveau d'excitation.

Et puis, la diversité de quelques titres de cet LP est évidente. Voyez plutôt. "There's No Shame", rappelle Yo La Tengo. River Beats rend ensuite hommage à sur John Lennon "I Can’t Believe I". River Beats va parfois plus loin en jouant, à la White Fence, de plusieurs montages, comme sur "Sugar Pop" et "Face Tomorrow" pour la voix de Tim Presley. Le seul point commun entre toutes ces créations est l'aspect lo-fi de l'enregistrement, où le son semble s'être altéré dans les vieux cartons qui traînent toujours au grenier.

Seuls quelques morceaux sont moins lo-fi, comme "Get Raised". River Beats conclut sur un "Letter" plutôt poétique, où le son de la guitare est un poil étiré. Il manque peut-être encore à River Beats de trouver LA mélodie qui le fera sortir de l'ombre. Mais dès après, la créativité de cet artiste fera le reste. On trouve finalement assez peu de premiers albums qui savent explorer plusieurs genres tout en restant sobre et cohérent.


(mp3) River Beats - Sugar Pop
(mp3) River Beats - There's No Shame


Liens afférents :
Album Review de Salad Days (Mac DeMarco)
Premier article sur Mac DeMarco (dont premier EP)

You Might Also Like

3 commentaires