Still in Rock présente : The Electric Magpie (Garage Pop / Power Pop)

The Electric Magpie est un groupe originaire de San Francisco formé en 2010. Ce dernier vient tout juste de faire paraître son pr...




The Electric Magpie est un groupe originaire de San Francisco formé en 2010. Ce dernier vient tout juste de faire paraître son premier album via Lolipop Records, le label mené par notre ami Wyatt Blair. Autant le dire d'entrée, ce Begins Studio écrit par Peter Maffei et Hunter Stroope nous fait immédiatement dire que l'on tient là un groupe qui va faire parler de lui, en Californie et bien au-delà.

Cet LP est super ludique, à l'image du titre introductif "Mourning Gloria" qui se conclut sur un 'she's always there' qui joue une partie de cache-cache. "What's for Tea?" me fait penser à Wyatt Blair. C'est assurément la touche Lolipop : la musique est jouissive, voir récréative, et teintée d'une bonne humeur très communicative. Arrive ensuite "Airport Blues", titre plus lo-fi. On y trouve un son de guitare très intéressant qui assure à The Electric Magpie une appellation de groupe Garage bien méritée ! Et puis on y sent bien que le groupe a réalisé son album avec peu de moyens, le son crache et la voix est très saturée. Quelques bons titres plus tard, on tombe sur "Hold on (Hannah)" où les guitares acoustiques prennent le dessus sur l'électrique dans un morceau quasi-instrumental. Et puis, parce que The Electric Magpie aime jouer, il surprend son petit monde avec "Springtime Ease" moyenâgeux où la voix rappelle Foxygen et les accords le grand Christopher Owens. Assez étonnamment, le groupe introduit ensuite "What's for Tea? (Reprise)", comme le double fantomatique à son deuxième morceau. 

On atterrit en douceur avec "Day is Done". Prime alors l'envie de repartir de plus belle vers l'écoute des premiers morceaux, plus joyeux, moins empreints de ce spleen parfois difficile à accepter. Mais, de façon très surprenante et très agréable, on y trouve parfois du An Empty Bliss Beyond This World des Caretaker, comme si la musique s'était magnifique fanée entre les pages d'un livre. Le bouquet est à présent posé sur la table, personne n'ose y toucher de peur qu'il s'effondre comme un château de cartes. The Electric Magpie a su trouver comment alterner avec une pop qui semble indestructible (qui peut toucher à cette bonne humeur ?), et une musique plus fragile. Un beau premier album. A noter, le groupe fera une mini-tournée sur la côte Ouest des Etats-Unis à la fin juin, en compagnie de Mystic Braves. Il me confiait par ailleurs récemment que "Our greatest dreams are to play live for the Queen". Alors, Elisabeth, si tu nous lis...


(mp3) The Electric Magpie - What's for Tea?
(mp3) The Electric Magpie - Mourning Gloria


Liens afférents :
Interview de Wyatt Blair
Article sur Cool Ghouls (Pop Mid-fi)

You Might Also Like

0 commentaires