lundi 8 octobre 2012

Concert Review : Thee Oh Sees et Ty Segall à The Well (Rock Garage)




Ty Segall et Thee Oh Sees, deux des pointures actuelles des scènes rock garage et punk, étaient en concert le 22 septembre dernier à The Well, sorte d'ancienne décharge située à Brooklyn. Comment oser manquer ça ? Je n'ai pas pu et en voici donc le Live Review, avec vidéo, comme d'hab quoi.

---


Procédons dans l'ordre d'apparition avec Thee Oh Sees en premier, donc. Sans aucun doute, le début de son set fut le plus énergique auquel j'ai eu la chance d'assister. Très vite, le cerveau de John Dwyer a semblé avoir explosé, probablement en même temps que nos tympans. Thee Oh Sees est sans aucun doute un très grand amateur d'un son de guitare très travaillé, et dès les premiers titres, nous avons eu droit à écouter du Fuzz, beaucoup de Fuzz, de la distorsion, du Wah Wah, et j'en passe. Puis, après quelques morceaux qui ont semblé avoir déconnecté le public de la réalité, John Dwyer s'est mis à poser la guitare sur le sol et à jouer uniquement avec une pédale dans la main, le monde à l'envers. C'est alors que le groupe a choisi qu'était venu le bon moment pour délivrer un solo de batterie de plus de deux minutes, un son très sec qui aura parfaitement détonné. Le final n'aura était qu'une suite de titres à rallonges où la guitare aura crié tout ce qu'elle pouvait.




Pour le plaisir : (mp3) Thee Oh Sees - Carrion Crawler


Après moins de quinze minutes de repos, Ty Segall est arrivé sur scène.  Délivrant tube après tube, ce set là aura était l'apogée de ce qu'un show peut délivrer comme énergie. Tout y est passé, du brillant "My Head Explodes" de Goodbye Bread, "Finger" de Melted, à l'intégral de l'opus Singles 2007-2010. Aidé par des titres courts qui auront défilé à la vitesse de la lumière, Ty Segall a exécuté ses morceaux avec brillo, rendant hystérique toute personne se trouvant dans un périmètre de 300 mètres. À l'opposé du psyché de Thee Oh Sees, nous avons bien eu droit à deux concerts d'une exceptionnelle qualité dans un cadre exceptionnel avec des groupes exceptionnels et un public exceptionnel. Si je devais résumer cette soirée en un mot, nul besoin de vous indiquer lequel il serait.




Pour le plaisir : (mp3) Ty Segall - My Head Explodes

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire