New : Peter Doherty - Siberian Fur & Down For The Outing (Indie Pop Rock)

Peter Doherty . Étonnant, mais voici le premier article de Still in Rock évoquant cet artiste. Il faut dire que lorsque le nom de Peter D...




Peter Doherty. Étonnant, mais voici le premier article de Still in Rock évoquant cet artiste. Il faut dire que lorsque le nom de Peter Doherty est prononcé, on est partagé entre excitation et crainte d'entendre quelques étrangetés à peu près inaudibles. Que l'on se rassure, il s'agit cette fois-ci de deux morceaux, issus de son futur album solo, de belle confection, et pourtant au seul stade de démo. Que l'on ne s'y trompe pas, Peter avance par tâtonnement, n'allons pas croire qu'il ait dans sa besace bien plus que ce que Still in Rock présente aujourd'hui.

"Siberian Fur" est un tube en devenir, morceau de ceux que l'on écoute quelques fois seulement avant de l'avoir toujours connu. L'orchestration y est plénière, travaillée et fort bien pensée. Le beat de Peter Doherty se révèle au fur et à mesure que le temps passe. Qu'il est bon de l'entendre en si bonne forme. D'ores et déjà l'un de ses meilleurs titres.

"Down For The Outing" est dans un état bien moins avancé. La voix de Peter résonne telle que sur son premier opus, Grace/Wastelands. Lorsque l'on sait à quel point il avait été de bon ton de le descendre en flèche, ne doutons pas que cette balade sera décriée comme il se doit. Soit. Peter y fait état d'une âme à fleur de peau, en toute simplicité, et l'on peut qu'encourager la démarche.

Les esprits les plus indie-underground s'en donneront à coeur joie d'évoquer les déboires de Peter Doherty, confondons vie (un bien grand mot) publique et artistique. Ces deux titres méritent pourtant bien des encouragements, il est bon d'entendre ce grand artiste, la reconstruction d'une légende qui n'a jamais véritablement cessé de l'être. Le premier morceau, plus novateur, doit être la route à suivre. Innove Peter, innove, et fais nous rêver.




Lien afférent :
Tumblr d'Adem Hilmi, producteur du prochain opus.

You Might Also Like

3 commentaires