Bonus : Local Natives de retour (Indie Pop Rock)

( cliquez ici pour la version grand format ) Local Natives . Quel plaisir que commencer un billet, après tant de temps, par ce nom de gro...




Local Natives. Quel plaisir que commencer un billet, après tant de temps, par ce nom de groupe. Chers amis, cet article vient officiellement vous annoncer la sortie d'un nouvel album. Le groupe affiche en effet son sur site officiel la preuve de cette bonne nouvelle. Espérons une parution pour l'année 2012, je vous tiendrai informé de la moindre information par le FaceBook de Still in Rock ou par un article plus détaillé, selon.

Maintenant le prétexte pour cet article sur les Local Natives évincé, voici quelques perles que je tenais à vous livrer. Je commence par deux titres qui ne figurent ni l'un ni l'autre sur leur seul et unique album, "Gorilla Manor". Le premier s'intitule "Only Son", dans la lignée des titres de l'opus, les coeurs font des merveilles. Le second, "Clothed And Open Eyed" laisse la part belle à une orchestration enjouée et un magnifique interlude.



J'avais également à coeur de vous livrer quelques titres issus d'une Black Session (France Inter) datant de 2010. Plus lo-fi que sur l'album, les morceaux résonnent à merveille, j'en veux pour preuve "Warning Sign" et "Cubism Dream", deux des plus splendides titres de leur album.



Enfin, deux versions live enregistrées le 29 juillet 2009 à la Barnstormer I Riverhouse Barn, époque où Local Natives n'avait à vendre qu'un EP à "five box". Les versions jouées ressemblaient alors plus à des démos, on y retrouve une formation brute et sans concession, un diamant qui s'est au fil du temps parfaitement poli. Voici les deux titres les plus catchy de "Gorilla Manor". Un régal.



Liens afférents :

You Might Also Like

0 commentaires