Classement 2010 : Top Album - 9 à 1

Classement #30 à #20 ici et #20 à #10 ici 9. The Dead Weather - Sea of Cowards ( article ici ) ( en live ) Le seul album de Jack White ...

Classement #30 à #20 ici et #20 à #10 ici




9. The Dead Weather - Sea of Cowards (article ici) (en live)


Le seul album de Jack White de l'année, et comme à son habitude, un chef d'oeuvre. Si cet album ne se classe pas plus haut c'est pour laisser la place aux jeunes talents, mais il mériterait largement des cents et des milles. Jack White, c'est toujours aussi puissant, un petit peu moins bluesy, et pourtant si proche de ses sources. Jack White, l'homme qui même quand il est à la batterie est pensé comme le meilleur guitariste de tous les temps.


(mp3) The Dead Weather - Blue Blood Blues





8. Everything Everything - Man Alive (article ici)


La révélation rock de l'année. Ces gars-là nous viennent de Manchester avec un premier album de toute beauté. Chaque chanson regorge de créativité, cela fait bien longtemps que le rock anglais n'avait pas connu tel espoir. Rien que ça. Et en plus ils sont anglais (déjà dit, certes), en bref, Everything Everything c'est la nouvelle garde du rock mondial à eux tout seul.


(mp3) Everything Everything - Photoshop Handsome





7. Local Natives - Gorilla Manor (article ici)


Un premier album pour les Local Natives et un univers tout tracé. Écouter "Gorilla Manor" c'est un peu comme pénétrer un monde féérique où la beauté des gestes et des sons serait monnaie courante. À écouter cet opus, faire de l'excellente musique peut paraitre chose aisée, nul besoin de mélodies en grande pompe, nul besoin de trop d'effet. Gorilla Manor est en somme le genre d'album qui déclenche une passion véritable pour la musique.


(mp3) Local Natives - Sun Hands





6. LCD Soundsystem - This Is Happening (article ici)


Un séisme. Cet album a soulevé monts et montagnes en 2010, et continuera à remuer son petit monde durant les années à venir. James Murphy est un des acteurs de la scène mondiale ayant le plus de talent. Il nous confirme cela avec son "This Is Happening", phrase que je n'arrive toujours pas à concevoir tellement cet album parait idyllique.


(mp3) LCD Soundsystem - You Wanted A Hit





5. Bear Hands - Burning Bush Supper Club (article ici)


Brooklyn le retour. Comment ne pas s'émerveiller à l'écoute d'un album qui surclasse, dans un genre similaire, le premier des MGMT. C'est à ce propos un peu le même parcours que celui des MGMT que connaissent les Bear Hands, ils se rendent connu au sein d'une petite communauté, puis commence à gagner du terrain et des esprits, nul ne doute (sauf tous ceux n'ayant jamais écouté l'album, c'est-à-dire quasiment tout le monde) qu'ils ne tarderont pas à conquérir le monde. Un album pareil c'est quelque chose de rare, très rare.


(mp3) Bear Hands - Tablasaurus





4. Foals - Total Life Forever (article ici)


Après une longue maturation musicale, Foals revient en 2010 avec un second opus qui aura surpris son monde. Fini les sonorités africaines du premier-né, Foals produit à présent une musique qu'eux seuls sont capables d'imaginer. Si vous écoutez leur album en entier, vous découvrirez des sons impensables et des structures musicales complètement nouvelles. Cet album relève du génie à l'image d'un Mozart ou de Beatles qui avaient su en leur temps se réinventer un monde.


(mp3) Foals - Blue Blood





3. MGMT - Congratulations (article ici)


"Congratulations" fut, dès le premier jour de sa sortie, destiné à la postérité. Un album dont il est impossible d'en saisir l'essence lors de la première année de parution. Un album dont personne, pas même la moindre critique musicale isolée au fin fond de ses placards de vinyles, n'a encore pu saisir la qualité. Les MGMT eux-mêmes ne sont surement pas conscients de l'évolution qu'apportera cet opus au monde de la musique. Seulement, certains sont d'ores et déjà conscients du fait qu'il y est là quelque chose d'incompréhensible et encore inaccessible, tel Paul MacCartney, d'autres ère dans l'ignorance. Choisissez votre camp, si ce n'est déjà fait.


(mp3) MGMT - It's Working





2. Vampire Weekend - Contra (article ici)


Plus tard, je raconterai à mes enfants, ainsi qu'à mes petits enfants, que j'ai un jour vécu sous l'ère Vampire Weekend. Je leur raconterai que j'ai connu la sortie de leur premier ainsi que de leur deuxième album. Je tâcherai de leur faire comprendre comment il était possible d'avoir quelques chansons en tête pendant des mois entiers (des années peut-être même, je ne sais encore). Je leur dirai la voix tremblante, voyez ces gars-là, et bien, vous aurez vous aussi des artistes qui feront avancer la musique, mais plus jamais des artistes qui oseront autant l'immiscions en un seul titre de sonorités des 5 continents. Parce que Vampire Weekend est inconcevable, déjà hors du temps.


(mp3) Vampire Weekend - White Sky






1. The Morning Benders - Big Echo (article ici)


Le meilleur album de l'année. Le meilleur album de la décennie ? Je ne vois pas comment il pourrait en être autrement. Et pourtant, j'en ai déjà vu passé des artistes avec des opus tous meilleurs les uns que les autres. J'espère tout de même un jour avoir la chance d'écouter à nouveau un album de cette qualité. Je suis morose à l'idée de me dire que cela nécessitera des heures, des jours, des semaines et des mois entiers d'écoute, à l'idée que le prochain des Morning Benders sera nécessairement de moindre qualité, à l'idée aussi de n'avoir pu partager cette sensation d'immortalité à l'écoute de "Big Echo" qu'avec trop peu de monde. Je me console en me disant que finalement, les sixties étaient peut-être la meilleure époque que la terre n'est jamais connue, mais qu’eux, ils n'avaient pas les Morning Benders.


(mp3) The Morning Benders - Pleasure Sighs



You Might Also Like

3 commentaires