Sixties : The Who (Rock)

Comme promis suite au sondage réalisé au mois de mai, voici l'apparition de la nouvelle rubrique concernant les groupes et/ou artiste...



Comme promis suite au sondage réalisé au mois de mai, voici l'apparition de la nouvelle rubrique concernant les groupes et/ou artistes de légende des folles années sixties.

Le premier à être présenté fait partie de mes préférés. Leur nom évoque quelque chose à tout fan de rock, toutefois, il semblerait que le nombre d'entre vous connaissant leur oeuvre en son entier soit très réduit. Cela doit absolument être corrigé.

C'est avec leur premier album en 1964 contenant l'excellente "Generation" que le groupe va signer son premier succès londonien. Avec 300.000 exemplaires vendus, leur carrière est lancée. Grands habitués de la destruction de guitares, les Who vont s'exporter très facilement aux Etats-Unis, des hordes de groupies étant toujours au rendez-vous. Leur image deviendra vite une marque, pour preuve, j'en veux leur insigne mondialement connu.

Les Who sont les premiers (ou presque) à avoir réalisé des opéras rock. Véritable concept, il s'agissait de produire un album autour d'un thème, toutes les chansons devant nécessairement s'y rapporter. Le premier verra le jour en 1969, intitulé "Tommy", il y racontera l'existence d'un homme seul, drogué, perdu dans une société en mutation.

Leur musique est dynamique, très novatrice pour une époque où les chants d'après-guerre avaient la belle vie, en somme, The Who est le signe d'un monde nouveau, un monde fait de sexe, drogue et rock'n'roll.





Lien afférent :

You Might Also Like

0 commentaires