Personal Trainer, musique nineties mais sans ironie

La semaine dernière, j'étais dans mon Studio K habituel à la recherche d'un peu d'inspiration, lorsque j'eus le plais...

La semaine dernière, j'étais dans mon Studio K habituel à la recherche d'un peu d'inspiration, lorsque j'eus le plaisir d'entendre Personal Trainer pour la première fois. Cela fait quelques mois que je contemplais l'idée d'un article sur la scène néerlandaise, mon pays d'accueil. Personne ne m'avait jamais mentionné ce groupe qui n'est pourtant pas si éloigné de Canshaker Pi. Je soupçonne une conspiration.

Avec sa musique nineties décomplexée, Personal Trainer fait effectivement partie de ces formations qui semblent vouer un culte particulier à plus grand groupe de tous les temps, je parle bien évidemment de Pavement.

Personal Trainer est sur la scène depuis quelques années déjà, et lorsque je suis remonté dans sa discographie, je me suis rendu compte à quel point le son qu'il développe s'est tourné progressivement vers la décennie 90s, toujours du côté pop et un peu cheesy qui caractérise la culture néerlandaise. Personal Trainer me renvoie ainsi à ce que je disais à l'occasion de mon article sur le dernier Mozes and the Firstboorn, la très grande majorité de la scène ici est opposée à celle de Paris dans le sens où les artistes n'empruntent aucune posture, il ne joue pas au truc plus cool qu'ils ne le sont. Surtout, ils ne sont pas ironiques. Les Dutch ne portent pas des fringues trop larges à la Zachary Cole Smith (DIIV) pour la gloire d'être grunge, ils n'ont pas un skate sous la main et une clope dans l'autre pour aller titiller les ados transcendées. Ils sont cheesy sans trop le vouloir, et ça fait du bien.


Ainsi, le combo musique-nineties-mais-sans-ironie est tout à fait singulier et, comme c'est déjà le cas avec Canshaker Pi, il fait des merveilles. Les deux derniers morceaux du groupe, "The Lazer" et "Stormchaser Of The Month" en sont une excellente démonstration. Le premier est particulièrement 90s tandis que le second tire sur un 80s plus nébuleux. Personal Trainer n'est jamais aussi bon que lorsqu'il confond les genres, lorsque son intention est un peu à côté de la plaque, lorsqu'il réinterprète la culture U.S. avec ses yeux néerlandais, tout ce que "The Lazer" fait parfaitement. Si jamais un album complet venait à regrouper plusieurs titres de ce genre, ce serait huge !


TracklistThe Lazer / Stormchaser Of The Month (Single, 2019)
1. The Lazer
2. Stormchaser Of The Month

Liens :

You Might Also Like

0 commentaires