Still in Rock présente : Baby Bangs (Bubblegum Pop)

Baby Bangs est un groupe originaire de San Antonio (Texas) qui est encore... inconnu. Il vient de faire paraître son premier EP, huh...


Baby Bangs est un groupe originaire de San Antonio (Texas) qui est encore... inconnu. Il vient de faire paraître son premier EP, huh?, et inutile de se le cacher plus longtemps, la longue nuit d'élection américaine mérite bien sa dose de bubblegum.

Baby Bangs fait partie de la scène Peach Kelli Pop & co, ces groupes capables d'injecter une touche de sensualité dans un monde de bruts et de punk. Le groupe vient de jouer aux côtés de Jaccuzi Boys et il commence à gagner en popularité avec quelques articles de presse bien sentis. Je ne saurai pas étonné qu'on le retrouve bientôt sur les labels californiens que l'on ne connait que trop bien, mais nous n'en sommes pas encore là.



"Subtweet", le premier morceau, n'est pas vraiment punk, mais il est vraiment très bubblegum, alors ça compense. Baby Bangs veut quelqu'un sur qui fantasmer, une romance high school où la fille cool vient demander au quaterback de lui prête sa veste, parce qu'elle a froid voyez. Le titre est plutôt bien produit, c'est sugar sweet, ça fonctionne !

"Who Cares" prend le relais dans un style plus garage pop. On se rappelle alors Cherry Glazerr, un ancien de chez Burger Records, avec ses quelques accords toujours simples et efficaces. Ouais, "Who Cares" devrait être le mot d'ordre de beaucoup d'américains aujourd'hui. Et puis, "Dirty Feet" enchaine dans un style plus nineties. Au risque de rabacher, Baby Bangs fait ce qu'un groupe doit faire sur un EP : expérimenter différentes variantes de son style afin de déterminer celui de son album. Aidons ainsi Baby Bangs a faire son choix : vos morceaux les plus nerveux sont les meilleurs parce qu'ils vous éloignent de "la scène pop pour blog de mode".

"53X" conclut ce premier essai avec panache. C'est court, trop court, mais fort prometteur. Les Baby Bangs délivrent probablement leur morceau le plus abouti d'un strict point de vue technique / des arrangements. Il faudra désormais qu'il poursuivre cette lancée.


Au final, il est encore bien trop tôt pour dire si Baby Bangs est une future valeur montante de la scène indépendante américaine, mais une chose est sure, il en est bien capable. Ce premier EP est une belle démonstration de ce que la musique Bubblegum, lorsqu'elle est bien faite, est toujours douce à l'oreille. Sans prétention, voici un nouveau groupe à suivre de près, un feel good feeling good. Sur ce, je vous laisse avec Jimi, il faut bien cela.


 (mp3) Baby Bangs - Who Cares?
 (mp3) Baby Bangs - Subtweet

Tracklist :
1. Subtweet
2. Who Cares
3. Dirty Feet
4. 53X

Liens afférents :
Article sur les Yum Yums
Article sur Cherry Glazerr

You Might Also Like

0 commentaires