Live Review : Mozes and the Firstborn (Paris, April 2016)

Certains d'entre vous ont remarqué que j'ai arrêté les live reviews. La raison est simple, il y a un certain côté "c'é...


Certains d'entre vous ont remarqué que j'ai arrêté les live reviews. La raison est simple, il y a un certain côté "c'était génial et moi j'y étais" dont l'intérêt est... limité. Et puis, c'est quand même vachement plus marrant de faire des jeux concours (via la page Facebook de Still in Rock, tous les 10/15 jours) pour faire gagner des places et partagez une bière en votre compagnie. 

Seulement, si l'article du jour ne se prive pas de raconter une soirée du lointain passé, dimanche dernier, c'est que j'ai avec moi une petite vidéo qui vaut le détour pour au moins quatre raisons : 

- "I Got Skills" en introduction
- Un titre inédit à 4 min 20
- Le solo du guitariste à 16 min 00
- La bonne humeur rock'n'roll

Et puis, ce live review fait honneur à un groupe que Still in Rock supporte depuis longtemps, j'ai nommé Mozes and the Firstborn. Je me souviens encore de notre interview d'il y a 3 ans, le groupe néerlandais m'avait séduit par sa capacité à incarner tout ce que l'on défend par ici, le rire, un rock'n'roll punk et slacker, des paroles entêtantes et pourtant vraies, et surtout, un sens indéniable de la scène. 

En live il y a moins de 48 heures au Pop-Up du Label, j'y suis allé convaincu d'y voir l'un de nos meilleurs groupes européens et j'en suis ressorti tout émoustillé, le bon rock'n'roll, ça tonifie. Mozes and the Firsborn m'a confié sortir son deuxième album à la rentrée, faisant ainsi suite à son LP self-titled et un petit EP qui est venu colorer 2016. Les quelques titres tirés de cet album qui ont résonné dans la petite salle du Pop-Up ont devant eux un grand avenir, sorte de Berlusconi du rock'n'roll européen. Mozes and the Firstborn avait déjà emporté la palme Still in Rock de meilleur groupe européen de l'année 2013, il jouera une nouvelle fois pour le titre en 2016. Et à présent, je garde ce texte court et vous livre la vidéo promise : 


You Might Also Like

0 commentaires