Still in Rock présente : Druggy Pizza (Garage Rock)

Druggy Pizza , le groupe le plus cheesy chroniqué sur Still in Rock depuis bien longtemps. Un peu comme les Mummies l'ont fait en l...




Druggy Pizza, le groupe le plus cheesy chroniqué sur Still in Rock depuis bien longtemps. Un peu comme les Mummies l'ont fait en leur temps, Druggy Pizza semble être une vaste blague qui ne se contente pas de son aspect potiche, mais produit également une excellente musique. Le combo prête à sourire autant qu'à se remuer. Le tout ? Assez brillant !

Druggy Pizza, c'est en fait le side project de Cédric des Dusty Mush, groupe en provenance de Melun qui apparaîtra bientôt sur Still in Rock. Lorsque j'ai vu paraître le premier EP de Druggy Pizza en août 2012, je me souviens m'être dit que l'idée était marrante, mais qu'il ne serait probablement pas suivi des faits. J'avais tort. Bien tort. Le groupe a depuis fait paraître deux EPs, Key Lighting et Chili Cheese Crust. Toujours tourné autour de la Pizza, de l'appellation des morceaux à celui des EPs jusqu'aux lyrics, Duggy Pizza va réellement finir par s'imposer dans nos esprits à chaque fois que l'on commandera chez un concurrent de Dominos (car qui commande encore chez Dominos ?!).

Le dernier EP en date, Chili Cheese Crustc, contient deux titres particulièrement forts en... chocapic à la pizza. Le premier est "I'm Cramped", un titre de Proto Punk tout en puissance et pepperoni. Le deuxième, "1981 ", vient faire vieillir les Natural Child de 10 ans d'un coup d'un seul.

Le deuxième EP est Key Lighting, et sa description Bandcamp en dit : 'Found a cheesy synth from the 90's, Set everything in the red, Hit the record button, Sketchy EP'. On y trouve "Sand Witches", du Western Garage en provenance de Salem. Ça existe, la preuve. On arrive ensuite dans le château du Dracula de Polanski avec "Key Lighting". Il prend son bain. Et puis, cet EP contient "You Trip Me Up", une reprise de The Jesus and the Mary Chain qui semble être interprétée par les fameuses Mummies (vidéo à voir). "Pizza Sloths" conclut la marche vers la mise en bière (une Red Stripes please!).

Le son de Druggy Pizza, le tout premier EP, est beaucoup plus brut et plus primaire, le genre de bon petit garage qui fait voler des slices dans tous les sens. Il s'introduit sur "Hot Tomato", le parfait morceau pour faire la fête et envoyer de la sauce tomate partout sur les murs de l'appart'. Le "Chicken Walk" de Druggy Pizza semble déjà être amputé d'une patte, mais c'est quand même bien bon. Emprunté à Hasil Adkins, Druggy en fait une version très picanteee ! "Schifoso" semble quant à lui illustrer une danse de cannibales autour de la première pizza de l'histoire de l'humanité. "Untitled" envoie tout autant la sauce, histoire de finir en beauté, pizza Reine du bal de prom'. 


(mp3) Druggy Pizza - I'm Cramped (2014)
(mp3) Druggy Pizza - Sand Witches (2014)
(mp3) Druggy Pizza - Hot Tomato (2012)


Liens afférents :
Article sur Travel Check
Article sur Kaviar Special

You Might Also Like

2 commentaires