Mono version : The Resonars (Pyschedelic Garage Pop)

The Resonars . C'est toujours un immense plaisir que d'avoir des nouvelles de Matt Rendon. On se rappelle que The Resonars a...




The Resonars. C'est toujours un immense plaisir que d'avoir des nouvelles de Matt Rendon. On se rappelle que The Resonars a fait paraître l'un des meilleurs opus de 2013 (voir le Top 20). Still in Rock a depuis eu l'occasion d'interviewer le groupe (lien). Un honneur. Entre temps, The Resonars a dévoilé son premier Best Of. Un régal. Et voilà qu'il revient avec les versions stéréo ET mono de son premier album, The Resonars, paru en 1998 sur Star Time Records. A l'écoute de ces titres, on se rappelle immédiatement que Wyatt Blair a décrit The Resonars comme l'un des meilleurs groupes de tous les temps (voir Interview).

J'éviterai cette fois-ci de rappeler les nombreuses références aux Who, Byrds, et the Mamas & the Papas. Pourtant, le premier titre, "Definitely Crescent Ridge", semble parvenir à tous les combiner à merveille. The Resonars continue de faire dans de la Pyschedelic Garage Pop d'excellence avec "Three Sisters And A Brother". Mais je crois que le titre le plus réussi de tous est "Own Up". Quelques morceaux plus loin, on trouve un "Six Daisy Neckchain" tout ce qu'il y a de plus classique en matière sixties. Etonnement, "Sightings At Nine" rappelle le Crummy Desert Sound LP de 2013 (voir Album Review). On finit sur le morceau le plus californien avec "This Is Not What Happens". En somme, represser ce vinyle était une superbe idée. Thanks Matt, France loves you.


(mp3) The Resonars - Own Up (mono version)


Liens afférents :
Interview de The Resonars par Still in Rock
Album Review du dernier LP, Crummy Desert Sound

You Might Also Like

6 commentaires