New : Mold Boy - Memory Resolve (Dream Pop)

Mold Boy , encore eux (lui ?). La rumeur n'en finit pas d'enfler : Mold Boy serait en fait Alex Calder, interviewé par Still ...




Mold Boy, encore eux (lui ?). La rumeur n'en finit pas d'enfler : Mold Boy serait en fait Alex Calder, interviewé par Still in Rock en début d'année (interview). Ce dernier s'en défend. Je mène actuellement l'enquête, son email réponse ne devrait pas tarder. Si la rumeur se confirmait, nous aurions donc officiellement à faire à nouveau boulimique de la musique : après Ty Segall, Alex, dans un genre différent, mais tout aussi créatif et régulier.

Quoi qu'il en soit, Mold Boy est déjà en présence d'un nouvel EP. Dès l'intro, il est une évidence que le son de Mold Boy s'est étoffé. La machine psychée revient en force avec "Memory Resolve", un excellent titre, un de plus, avec cette même formule assez brillante. "Marcel" est plus proche des créations du second EP. "New World Focus" est le générateur de bâillements le plus puissant actuellement sur le marché. Faites l'essai. "Microscope" ne déroge pas à la règle Mold Boy, un titre qui engourdit les oreilles autant qu'il enfume nos neurones. La guitare acoustique de "Something New" n'est que le prétexte à encore plus de paresse, la voix (d'Alex Calder ?) est lazy lazy lazy, grave et envoûtante. Puis vient "Shaking My Years Away", un titre à la Mac DeMarco. Le dernier morceau, "Goodbye", un super titre de plus, sonne des adieux nonchalants.

Il est étonnant de constater la facilité avec laquelle Mold Boy délivre une intégralité de titres irréprochables. Pas une seule création décevante à ce jour, c'est fort, très fort. Avec trois EPs, il est à présent possible de lancer plus d'une heure d'écoute de Mold Boy. De quoi donner à une après-midi tout entière la léthargie qu'un bon dimanche réclame.




You Might Also Like

3 commentaires