À surveiller : Thee Oh Sees - Lupine Dominus (Indie Punk)

Thee Oh Sees . Mais si, souvenez-vous. C'était un certain 24 décembre 2011, je publiais un article très Noël, au coin du sapin avec mémé...




Thee Oh Sees. Mais si, souvenez-vous. C'était un certain 24 décembre 2011, je publiais un article très Noël, au coin du sapin avec mémé qui remuait sa crête de punk.

Pour resituer le sujet, Thee Oh Sees, c'est un groupe originaire de Frisco, auteur d'un punk qui flirte avec du garage bien trempé. Leur dernier opus en date s'appelle Carrion Crawler / The Dream, et c'est un album, bien que difficile d'accès, de très bonne qualité. Nerveux et bagarreur, les guitares y surgissent de tous bords, une explosion musicale à base de pédale fuzz et autres distorsions.

Le 10 septembre sortira leur nouvel album, Putrifiers II. Allez savoir où ils ont mis Putrifiers I, inconnu au bataillon. Surement s'est-il perdu dans une bouteille de whisky. Un premier titre vient donner la couleur, "Lupine Dominus", plus de trois minutes d'un punk dans la lignée de leurs meilleurs morceaux. Loin d'épargner vos tympans, ce titre a le mérite d'un vous envoyer droit sur le ring, la tête en compote, du baume au coeur. Woh, c'est bon.


(mp3) Thee Oh Sees - Lupine Dominus



Lien afférent :

You Might Also Like

2 commentaires