La Chronique de Yes SIR : The Foals - Part I (Electro Rock)

À l'occasion de la sortie, le 10 mai prochain, du nouvel album de The Foals , Stillinrock vous ...


À l'occasion de la sortie, le 10 mai prochain, du nouvel album de The Foals, Stillinrock vous propose un petit flashback sur le premier opus d'un groupe encore peu connu en France mais qui fera, c'est certain, parler de lui dans les prochains jours.


Oxford est bien connue pour son histoire singulière, son architecture harmonieuse et son université élitiste, certes. Mais c'est à l'ombre de tous ces préjugés que The Foals s'est formé. Oxford ne rime pas forcement avec guitares et amplis, mais le quintet nous rappelle que "the city of dream spires" ( littéralement la ville à la silhouette de rêve ) a déjà vu émerger les Radiohead .


Perfectionnistes au possible, les Foals n'hésitent pas, lorsque certains enregistrements studios réalisés aux États-Unis ne leur conviennent pas, de tout reprendre une fois rentré sur leur île natale. Cette volonté de bien faire et de tout maîtriser se vérifie à nouveau lorsqu'ils refusent, sans politesse aucune, les propositions des majors pour choisir finalement le label indépendant Sub Pop.


Leur premier album Antidotes, sorti en 2008 est acclamé par la critique et le groupe est nommé "Best band of the year" par le magazine NME, vénérable bible musicale outre-Manche. Le titre Red sock pugie est assurément le morceau phare de l'album. Si le titre démarre réellement au bout de la première minute d'écoute, la poésie tambourine qui se mêle ensuite à la guitare est un enchantement permanent. Pour sa part, Olympic Airways nous donne définitivement envie de monter à bord pour un voyage dans les nuages. Fermez les yeux, décollage imminent.


Au-delà de son incontestable sensibilité musicale, The Foals génère une véritable esthétique visuelle. Il suffit de visiter leur site pour s'en persuader (par ici, à visiter avec le son). Depuis deux ans les fans attendent une suite à cet Antidote redoutablement efficace. Si vous venez de les découvrir, il ne vous reste que quelques jours à patienter.




(mp3) Foals - Cassius

(mp3) Foals - Red Sock Pugie


- Le clip de Olympic Airways ( D'une rare sincérité, plus vraie que nature )



Liens afférents :

You Might Also Like

0 commentaires