Thigh Master, from post-skaters to indie-rockers

Ouaiiiiiiiiis, r'voilà  post-skate ! Enfin, presque.  Si mon premier article sur Thigh Master, paru en février 2017 , ne relevait ...


Ouaiiiiiiiiis, r'voilà post-skate ! Enfin, presque. Si mon premier article sur Thigh Master, paru en février 2017, ne relevait pas l'appartenance du groupe au genre des années 2020s, je me rattrapais à l'occasion d'un article dédié à ce style musical du futur mais qui est déjà là (article). Il faut dire qu'à l'époque, Thigh Master n'avait jamais fait paraître qu'un seul album qui se raccrochait parfaitement au genre susvisé. Il s'appelait Early Times et il restera comme l'une des meilleures sorties D.I.Y. de la décennie.

Le groupe revient ces jours-ci avec Now For Example, un LP qui parait chez Goner Records. Thigh Master y délaisse un peu son post-skate originel au profit d'une musique plus mélodieuse, quelque chose de moins punchy mais de plus euphonique. Le résultat ne devrait pas manquer d'intéresser la terre entière, si seulement elle savait qu'un groupe nommé Thigh Master produit l'une des meilleures choses australiennes de ces dernières années.


Les débuts sont pourtant difficiles. "6 ft Barrier" est un peu brouillon, je ne suis pas convaincu. Heureusement, Thigh Master active la machine dès le deuxième morceau, "Entity". Si l'un des thèmes du post-skate est mis en avant, Thigh Master est plus indie rock que skater. Je relève toutefois l'anti-corporatisme qui est mis sous le feu des projecteurs avec une pop saccadée pile comme il faut. "BBC" est du même acabit. Ces premiers morceaux sont plus produits que ne l'étaient ceux de ses précédentes sorties. Surement est-ce l'effet Goner Records. On perd en spontanéité, mais on gagne en longévité ?!

"Claps for Clats", d'une façon assez surprenante, semble être un morceau kiwi, une sortie pour Flying Nun Records. Certes, Thigh Master est australien, ce n'est donc pas loin de la Nouvelle-Zélande, mais jamais je n'avais descellé la moindre once de musique kiwi dans ses précédentes sorties. Ce morceau pourrait être le fait de The Clean.


On retombe ensuite sur nos pattes en compagnie de "Pity Run", un hit que nous connaissions déjà. Et si "Hidden Treasure (Brussels)" doit parler de pollution, le véritable trésor d'une ville globalement grise, on lui pardonne.

Vient alors "Mould Lines", un titre plus post-skate que les autres. Comprenez, il est discontinu, rapide, anti-slacker, bref, il remplit toutes les cases. "The Ballad of The Caxton" vient ensuite introduire le légendaire flegme australien. Les mots sont mâchés, la mélodie est poussive, on a l'impression que les accords ont trempé dans du whisky, voilà bien une véritable réussite. "The Prospect Patent" fait alors office de tunnel et l'on tombe finalement sur "Exodus", un autre titre que le groupe réarrange pour l'occasion.



Ce dernier morceau illustre la difficulté que j'ai avec Now For Example. L'album est très bon, il faut le reconnaître sans sourciller. Malgré tout, j'ai probablement passé de trop longues heures à écouter le Thigh Master de 2016 à 2018 pour ne pas m'approprier le son dégarni, brut et vital de leurs créations de l'époque. Now For Example est certes mieux produit, mais ici, je crois préférer les choses D.I.Y qui conduisent au post-skate. Le genre appelle des morceaux mid-fi, et Now For Example se veut un cran au-dessus. Il s'éloigne définitivement du genre pour cette raison. Il me faudra désormais accepter que les Thigh Master ne soient plus des post-skaters, et aimer ce nouvel album pour ce qu'il est.

(mp3) Thigh Master - Entity

TracklistNow For Example (LP, Goner Records, 2019) 
1. 6 ft Barrier
2. Entity
3. BBC
4. Claps for Clats
5. Pity Run
6. Subtropic Buck (Always A Loan)
7. Hidden Treasure (Brussels)
8. Mould Lines
9. Porto's Lullaby
10. The Ballad of The Caxton
11. The Prospect Patent
12. Exodus


Liens :
Article sur le groupe
Article sur le post-skate

You Might Also Like

0 commentaires