FAKE NEWS #10: Rough Trade's Albums of The Year 2021

In a post-truth/post-music critic world, I am so proud, oh yeah, so, so proud to present a new Still in Rock column entitled ...


In a post-truth/post-music critic world, I am so proud, oh yeah, so, so proud to present a new Still in Rock column entitled "Fake News". Every once in a while, mostly on Fridayzzz, I'll publish a paper developing an alternative fact/theory in which I am the only one to believe. Only buzz matters so let's flush what they call "truth" down the toilet. And by the way, Jay Reatard is not dead and Donald Trump listens to his music. Did you know that?

******


Rough Trade's Albums of The Year 2021

Chaque année, chez Rough Trade, on tâche de sortir notre classement des meilleurs albums avant tout le monde afin d'être partagé sur les réseaux sociaux. Si l'on attendait le mois de décembre il y a quelques années encore (qu'est-ce qu'on était con !), on s'est rapidement rabattu sur novembre afin de garder notre avance. Seulement, ces bâtards de Vice et Pitchfork (ouais, on se déteste entre "faiseurs de cool") ont rapidement emboité le pas et c'est pourquoi, de 2014 à 2018, notre top méga top est donc paru durant la première moitié du mois de novembre (voyez). Mais ce n'était pas assez.

Alors, pour être sûrs de rester premiers sur la musique faussement indé, nous avons décidé de publier dès aujourd'hui le top des meilleurs albums de l'année... 2021 !

L'idée s'est facilement imposée à nous. Pour commencer, nous n'attendons jamais la fin de l'année parce que les loosers qui sortent leur album en décembre sans nous l'avoir préalablement envoyé méritent d'être jetés aux oubliettes. Et puis, vous le savez, nos classements n'ont jamais été une affaire de musique. Il faut bien que l'on gagne notre vie, vous croyez quoi ! Ce n'est plus vraiment un secret pour personne, chez Rough Trade, nous décidons de la place de chaque album dans notre classement sur la seule base du fric que cela peut nous rapporter. Il y a les labels que l'on aime bien, parce qu'ils sont juteux, et tous les autres que l'on n'aime pas, parce qu'ils sont inconnus (tout simplement). C'est pour cette raison que vous ne trouverez jamais l'album d'un tout petit label en haut de notre classement : ça rapporte peanuts ! Et puis, si vous n'avez jamais entendu parler d'un artiste, lui donner une place honorable dans notre classement de fin d'année n'aide en rien à redorer notre image de cool que l'on détruit au fil des articles sponsorisés.

Voici donc, chers moutons acheteurs lecteurs, le classement des 10 meilleurs albums de l'année 2021 : 

10. Grimes - Riot robotgirl
9. Sun Kil Moon - You Won't Understand
8. Courtney Barnett - I'm Boring
7. Radiohead - Suicide is Not Suicide
6. Temples - We Are Cute
5. Father John Misty - Fuck Capitalism
4. IDLES - We Scream, We Hate
3. Shame - Fuck Off USA
2. Nicolas Jaar - Boy Band Reconverted
1. Björk - Weird, because.

Soyez surs de venir acheter ces albums dans nos magasins. Il y en a forcément un près de chez vous : on essaie de buter tous les disquaires indépendants. Oh, ce n'est pas bien difficile, ces cons proposent des prix prohibifs et snobent leur(s) client(s) pour se donner un genre. Ils se prennent pour Jack Black dans High Fidelity. Nous, nous ne sommes pas des "rock snobs", parce que la seule chose qui compte, c'est le flouze, le blé, le biffeton ; et que l'on a bien compris qu'afin d'amasser, il fallait vous donner ce que vous vouliez sans jamais prendre de risque. Vous avez donc le choix : être snobés par des disquaires "indé" ou être manipulés par nos classements pourraves que l'on affiche en gros dans nos rayons. Ou Amazon. Fake news or not, it's your call.


(regardez, on a aussi de petites échoppes pour nous donner un style "indé")

You Might Also Like

0 commentaires