LP Review : Dead Ghosts - Love And Death And All The Rest (Psych Pop)

Dead Ghosts  est un groupe originaire de Vancouver que Still in Rock a déjà eu l'occasion de chroniquer en 2013. Il venait alors d...




Dead Ghosts est un groupe originaire de Vancouver que Still in Rock a déjà eu l'occasion de chroniquer en 2013. Il venait alors de faire paraître son dernier album en date, Can't Get No. Ce dernier souffrait d'avoir trop de titres moyens, mais certains avaient toutefois retenu notre attention. C'est exactement ce qui se passe avec le nouvel album du groupe, Love And Death And All The Rest, paru le 16 octobre dernier via Burger Records

La musique de Dead Ghosts forme une sorte de mélange entre psych pop, magie noire et allures country. On retrouve ainsi des ressemblances avec la musique des Growlers, à l'image de "Drink it Dry". Ce titre se distingue par un très bon final alors que son aspect mécanique proto-pop nous avait jusqu'alors conduit à nous balancer gentiment de gauche à droite. Mais c'est "Another Love" qui l'introduit. Ce premier titre, lui aussi sur l'amour le Grand, est déjà très réussi. Un harmonica vient rapidement en renfort, donnant assurément à Love And Death And All The Rest le flux américain qui l'habite. 

Après le "Rat House" de Shannon and the Clams vient le "Rat Race" des Dead Ghosts. Ce titre, ainsi que plusieurs autres à l'image de "Upside Down", "All In A Row" et "Around and Through", manque du petit plus qui en fait des morceaux addictifs. 

"It's Up to You" est plus rythmé, la guitare fait encore son effet Country Joe and the Fish. C'est ce Dead Ghosts plus rock'n'roll qui me convainc d'avantage. Tous les éléments sont là pour que le groupe se laisse aller à encore plus d'expérimental. C'est un mal qui habite nombre des albums de pop psychédélique, il semblerait que les groupes se limitent à un son de radio alors qu'ils pourraient partir dans les longs jams des compilations Nuggets. Osons lancer un mouvement de salissure de la musique psychédélique ! Ceci est une demande officielle, dear Pope, entendons-nous et faites que les groupes de musique psychédélique se rappelle des merveilles de ? and the Mysterians et Kim Fowley. Voilà, c'est ça, initions un mouvement de Kim Fowlisation de la musique psychédélique. De la luxure, de la luxure...

"Waste My Time" parvient une nouvelle fois à nous écorcher un peu l'oreille, et ça fait du bien. Le groupe se tente finalement à une valse macabre pour conclure, "I Will be Gone". Au final, Love And Death And All The Rest,  est un bon opus, le meilleur du groupe, et il laisse entrapercevoir ce que serait la musique des Dead Ghosts en cas de Woodstock-isation de ses sonorités. Il n'y a plus qu'à.






Liens afférents :
Article anachronique sur Kim Fowley
Article sur Can't Get No de Dead Ghosts

You Might Also Like

1 commentaires