Still in Rock présente : Deathcats (Fuzz Surf Pop)

Deathcats , c'est un groupe originaire de Glasgow qui donne dans un genre de surf music qui n'oublie ni sa fuzz ni sa puissa...




Deathcats, c'est un groupe originaire de Glasgow qui donne dans un genre de surf music qui n'oublie ni sa fuzz ni sa puissance punk. Le groupe est le chouchou du label anglais Fuzzkill Records. Leur collaboration est très fructueuse, à tel point qu'il peut paraître difficile de s'y retrouver. Faisons le tri.

Toujours dans un esprit très Wavves (et donc très californien), Deathcats a d'ores et déjà fait paraître de nombreux morceaux. Tout a commencé en 2012 avec Shred Or Dead!, la seule sortie du groupe qui n'est pas sur Fuzzkill. Passons vite sur l'écoute de ces titres pour en arriver directement à The Raddest, un très bon EP de surf music. Les premières paroles du groupe ? "Hey man, I wish it was summer". Le groupe enchaîne avec "Surfing In My Head", comme pour encore mieux planté le décor. L'aventure Deathcats continuait sur un split avec Fruit Tones. On y trouve un son plus proche de celui que produit aujourd'hui le groupe, avec un voix plus lointaine dans un esprit Post-Punk. Le très efficace "Alligator" en atteste. Arrive ensuite Shit Death, la sortie la plus massive (datée de mai 2014). On y trouve le "Danny Dyer" des tous débuts du groupe dans une version bien plus acide. "Melted" vient quant à lui nous rappeler que la seule influence citée par Deathcats sur son beau FB est Fugazi




Le premier album du groupe est finalement paru en juin dernier. Intitulé All Hail Deathcats, il se compose de 11 morceaux qui ne délaissent rien de toute l'adrénaline passée des Deathcats. Le groupe s'introduit sur un "Solid" un peu plus propet, mais que l'on se rassure, on retrouve rapidement quelques-uns des titres précités pour notre plus grand plaisir. Et puis, quelques ajouts méritent d'être soulignés, à l'image de "Saturday Night Golden Retriever" qui me rappelle parfois les Maximators. Finalement, les nouveaux morceaux sont apparus en décembre dernier sur un split avec New Swears. "Sprint" y est probablement le morceau le plus réussi de tous. 

Au final, Deathcats navigue parfaitement entre Surf-Pop, Fuzz à fond les ballons, Punk façon Fugazi et autres sonorités noisy. Deathcats, c'est un peu l'été avant l'été, c'est une musique qui sent le skate, les palmiers et les filles en bikini. Deathcats, c'est une musique qui est faite pour plaire. Impossible de ne pas tomber dans le panneau ! 




(mp3) Deathcats - Danny Dyer (2014)


Liens afférents :
Article sur les premières démos des Fugazi
Album Review de Afraid of Heights by Wavves


You Might Also Like

0 commentaires