LP : Thee Oh Sees - Drop (Psych Pop)

Thee Oh Sees .  John Dwyer l'a annoncé, Drop est le dernier album des Oh Sees avant plusieurs années. Le groupe reviendra u...




Thee Oh SeesJohn Dwyer l'a annoncé, Drop est le dernier album des Oh Sees avant plusieurs années. Le groupe reviendra un jour, mais il a exprimé le besoin de faire une pause, alors autant apprécier cette sortie à sa juste valeur. Drop est paru le 19 avril dernier via Castle Face Records, bien évidemment (il s'agit, une fois encore, du label de John Dwyer).

John fait partie du club des 5. Il est indéniablement de ceux qui ont le plus d'influence sur la scène actuelle. Son label contient l'une des plus belles cliques au monde et ses albums sont toujours à la frontière d'un Punk expérimental qui fait évoluer le genre. Par exemple, le titre "Put Some Reverb on My Brother" de ce nouvel opus illustre magnifiquement ces quelques propos, on croirait avoir affaire aux Violent Femmes façon White Fence. Malgré ça, Drop opère bien des cassures avec le son habituel des Oh Sees.

Premièrement, Drop est un opus au tempo bien plus lent que ce à quoi les Oh Sees nous avaient récemment habitués (c'est un peu mou du bide, quoi). "Savage Victory" en est le parfait exemple. Seul le titre "Drop" et quelques rares autres viennent secouer un peu le cocotier avec un rythme plus effréné et une guitare qui demeure toujours aussi inspirée. Deuxièmement, l'album est bien moins Punk et bien plus Pop que les précédents Oh Sees. Une seule écoute du titre "Camera" suffit à s'en convaincre. On y perd un peu en originalité pour se tourner vers des mélodies plus universelles.

Malgré ça, Drop est l'album qui contient le plus de sons de guitare différents de ces dernières semaines/mois. John Dwyer a toujours su faire ça, et on aime qu'il continue à le faire (encore looooongtemps please). "The Kings Nose" est un titre qui, dans le nouveau style du groupe, fait très bien le travail. C'est un excellent titre, le meilleur de l'album, et assurément l'un des meilleurs de tous les Oh Sees. Il est immédiatement suivi par un "Transparent World" où le son de guitare, si brut, détonne avec la voix robotisée de John Dwyer. Je ne suis pas certain du résultat, pour dire le moins. Enfin, l'album se conclut sur un "The Lens" qui, pour ce qu'il est, est un très bon titre Pop.

En somme, Drop est un opus qui touchera sûrement un public plus large tout en conservant l'intégrité de John Dwyer. Seulement, je ne suis pas certain que les plus grands fans du groupe se tourneront vers cet album lorsque, dans quelques années, une grosse envie de John Dwyer se manifestera. Le Oh Sees dissonant de "Carrion Crawler" est et restera le seul et unique Oh Sees. Il est à noter que John jouera le 6 juin prochain à la Villette Sonique sous le nom de son ancien groupe, Coachwhips. Et ce jour-là, l'histoire sera tout autre.




Liens afférents :

You Might Also Like

0 commentaires