Still in Rock présente : La Luz (Indie Pop Surfy)

La Luz . Après une longue période de latence, voici La Luz. Le groupe originaire de Seattle a fait paraître son premier opus, It'...




La Luz. Après une longue période de latence, voici La Luz. Le groupe originaire de Seattle a fait paraître son premier opus, It's Alive, via Hardly Art. Jouant en plein la carte innocence sixties, c'est fleuri et aguicheur.

L'album se compose de 11 titres d'une qualité très inégale. Sur les mêmes airs que les groupes féminin de Garage Pop de l'année 2013, La Luz délivre quelques morceaux plus ou moins insignifiant : "What Good Am I?" et "Call Me in the Day", par exemple. Le premier a casser avec les schémas habituels est "Morning High". Vient ensuite "Sunstroke", plus folk, plus oriental, un titre qui porte très bien son nom. "It's Alive" est probablement l'un des morceaux les plus complets. "Pink Slime" fait très bien le job du titre Indie Pop catchy, il en fallait un. Le surf de "Phantom Feelings" a de quoi rappeler les belles heures de Dick Dale. Le dernier morceau est aussi le meilleur : "You Can Never Know" rassemble en lui seul tout ce que It's Real contient de meilleur.

Dans l'ensemble, l'opus se déroule avec facilité. Toutefois, peu de morceaux parviennent véritablement à nous marquer , et c'est là la grande faiblesse de l'album. Ne crachons pas sur mémé, It's Alive parvient néanmoins à faire scintiller la lumière de Noël avec un peu plus de brillant. Alors, avec La Luz, plus belle la vie ?


(mp3) La Luz - It's Alive
(mp3) La Luz - You Can Never Know


Liens afférents :
BandCamp
Article sur Ty et Mikal (Surf Music)

You Might Also Like

0 commentaires