Still in Rock présente : Outer Minds (Psych Pop)

Outer Minds , le petit groupe pop qui ne fait pas de mal. Établi à Chicago, Outer Minds a fait paraître l'an dernier son opus se...




Outer Minds, le petit groupe pop qui ne fait pas de mal. Établi à Chicago, Outer Minds a fait paraître l'an dernier son opus self-titled sur le label Southpaw Records. Est ensuite venu Behind the Mirror, un second LP. Cette formation a souvent tout du bon groupe de pop psyché, deux voix qui se complètent, des riffs à rallonge et un amour évident pour les sixties. Qu'y trouve-t-on ?

Sur Outer Minds : "Kings And Thrones" est probablement le titre qui aurait pû faire office de single, une belle pièce garage pop. "Something New" a également quelques atouts, un groove efficace et une agréable sensation rockabilly (y'aurait pas un brin de Power Pop par ci par là ? Oh que si !). "Gimme a Reason" s'impose tout autant comme un titre terriblement efficace car rétro-garage et lo-fi comme on les aime. D'autres sont plus expérimentaux, tel que "Footsteps II". Le contraste avec "Always In My Head" est alors assumé. Enfin, les saccades de "Something New" ne peuvent laisser indifférent.

Sur Behind the Mirror : C'est un opus est plus noir, plus psyché, comme en atteste le titre introductif "The Calls My Name". Moins efficace, Outer Minds y perd beaucoup de ce qui fait de leur premier opus une réussite sixties. Quelques minutes de brume méritent toutefois une écoute ("d'accord pour une, mais pour deux ?").

Sans aucun doute, Outer Minds pourrait faire la bande-son d'un film de Quentin Tarantino. Cette musique, saturée et black and white a de quoi s'insérer parfaitement dans l'univers pop-gore du réalisateur. Mais pour l'heure, c'est dans nos vies pop-gore bien à nous que les vaudous d'Outer Minds s'installent. 




Lien afférent :
BandCamp (écoute intégrale de Outer Minds)

You Might Also Like

0 commentaires