LOOK BACK: Connan Mockasin - Forever Dolphin Love (2010)

Ah, the end of the decade... so here we are. To celebrate the 2010s, and to anticipate the ranking of the best albums of the l...


Ah, the end of the decade... so here we are. To celebrate the 2010s, and to anticipate the ranking of the best albums of the last 10 years, I am starting a nostalgico-musicalo-retrospective to be featured every Monday. To this end, I bring out Still in Rock archives, a good excuse to listen to some "old" songs again and start the week in the best possible way. Here is Still in Rock new series: LOOK BACK.

La fin de la décennie... nous y voici donc. Pour fêter la fin des années 2010s, et pour anticiper le classement des meilleurs albums de ces 10 années, je débute une rétrospective musicalo-nostalgique. Et pour ce faire, je compte bien ressortir les archives Still in Rock, une bonne excuse à l'écoute de quelques "vieilles" chansons pour commencer la semaine dans la meilleure des dispositions possibles. Voici la nouvelle rubrique de Still in Rock : LOOK BACK.

*****

J'ai plusieurs fois écrit sur Connan Mockasin (lire), le héros du peuple weirdo. Je voudrais aujourd'hui insister sur l'album Forever Dolphin Love, son tout premier (et, plus particulièrement, sur la version live que je trouve encore meilleure que la version studio). Je ne crois pas qu'il soit un jour possible qu'une oeuvre similaire soit produite à nouveau. Sur cet album, Connan Mockasin même pop psychédélique avec free jazz, avec amour, avec anomalies, avec silence, avec monstruosité, avec douceur, avec films de série B, avec hallucinations et rêveries. Une seule écoute suffit à s'en souvenir toute une vie, sans blague. Jamais je n'ai écouté un album qui soit plus dysmorphique que celui-ci.  


You Might Also Like

0 commentaires