PT$D Cowboy : revoilà du post-nineties !

PT$D Cowboy , c'est le projet solo de Geoff Webb, un artiste originaire de Ann Arbor dans le Michigan sur lequel il est difficile...


PT$D Cowboy, c'est le projet solo de Geoff Webb, un artiste originaire de Ann Arbor dans le Michigan sur lequel il est difficile de trouver plus d'info. Qu'importe, sa musique est disponible sur Bandcamp - for free - et c'est bien tout ce que l'on demande pour l'instant.

Non pas que je n'ai pas sous la main tout un tas d'albums bien produits et tout à fait aboutis à vous présenter, mais j'ai trouvais que PT$D Cowboy méritait un petit coup de projecteur, parce que ses morceaux ont une esthétique très intéressante et qu'il faut toujours inciter ceux qui se lancent dans une belle aventure à en faire davantage. Ses dernières démos, regroupées sous le nom de I Love My Fucking Pets, ont été publiées un début du mois de mars. Si l'on est initialement attiré par la pochette (voir ci-dessus), on fini par y rester du fait d'une musique nineties qui embarque un savant mélange entre Yo La Tengo pour l'aspect vocal et les Pixies/Jesus and Mary Chain pour l'aspect grungy assez feinté. 


"Lil 1" en dit déjà beaucoup sur la démarche artistique de PT$D Cowboy. Deux guitares se rendent la pareille en empruntant le style 90s que je décrivais plus haut. On se rend rapidement compte que la structure du morceau est bien pensée, ce qui devient de plus en plus rare dans une époque où jouer vite et fort semble être le seul objectif de beaucoup. Alors certes, la production de ce morceau laisse à désirer, comme pour tous les autres morceaux de PT$D Cowboy, mais on y trouvera 1/ le charme des débuts et 2/ une qualité suffisamment bonne quand même pour profiter de ce petit exercice de shoegaze grunge-ifié. 

Article sur Tracy Bryant (Post-Nineties)

Etrangement, "The True 4chan Kid" est construit sur la base d'un rythme plus rapide, mais je ne peux m'empêcher de voir la ressemblance avec quelques morceaux de Galaxie 500 ou de JAMC. Ils sont rares les groupes à délivrer des morceaux de ce style en 2017 à l'heure où le shoegaze ne s'interprète presque plus que comme un synonyme d'ennui. Le petit dernier, "My Life Is Incredibly Difficult", n'est pas encore disponible à l'écoute. 


Et nous avons d'autres morceaux à nous mettre sous la main. PT$D Cowboy a eu l'excellente idée de sortir quelques nouvelles démos le même jour que son  I Love My Fucking Pets. Regroupées sous l'intitulé pip pap pop, on y trouve 5 morceaux d'un niveau bien plus inégal. Moins grungy, j'attire particulièrement votre attention sur "There My Love Goes", très bon morceau de pop nonchalante. Tout aussi post nineties que les deux morceaux stars de cet article, il fait parfaitement le travail. Il en va de même pour "Getting Rid of My Head", une démo qui doit être prise comme telle, mais qui n'en demeure pas moins suffisamment achevée. "Whack" ferme la marche et la voix de Geoff Webb finie par nous pénétrer.

Article sur Tomorrows Tulips (Post-Nineties)

Au final, PT$D Cowboy est une belle découverte pour qui s'intéresse à la scène pop influencée par les années 90. On est encore loin de l'album fini qui fait des ravages, mais sait-on jamais, il suffirait qu'un label passe par là, ou qu'un ami du mystérieux PT$D Cowboy lui propose une journée studio pour que le tour soit joué. D'ici là, on gardera précieusement tes quelques démos sous la main, homme post-nineties mouvance Tracy Bryant / Tomorrows Tulips.

(mp3) PT$D Cowboy - The True 4chan Kid
(mp3) PT$D Cowboy - Lil 1
Tracklist:

I Love My Fucking Pets (2017)
1. Lil 1
2. The True 4chan Kid
3. My Life Is Incredibly Difficult

pip pap pop (2017)
1. I Need a Knife
2. There My Love Goes
3. Getting Rid of My Head
4. Don't Tempt Me
5. Whack

Liens :
Article sur Tracy Bryant
Article sur Tomorrows Tulips

You Might Also Like

0 commentaires