Anachronique : Kleenex & LiLiPUT (Post Punk)

Kleenex était un groupe de post-punk suisse (Zurich) également connu sous le nom de LiliPUT. Il changera en effet d'appellation en...


Kleenex était un groupe de post-punk suisse (Zurich) également connu sous le nom de LiliPUT. Il changera en effet d'appellation en 1979 suite à un procès en parasitisme d'une célèbre marque de mouchoir... Aujourd'hui, Kleenex est l'un des groupes les plus légendaires en matière de post punk féminin, aux côtés des Slits et des Raincoats. Et si j'y ajoute le qualificatif "féminin", c'est que la sexualité a beaucoup à faire dans tout ça, mais je vais y revenir. 

Précisons également que cet article est particulièrement d'actualité en ce que Marlene Marder, la guitariste du groupe, est décédée le 19 mai dernier. Je n'avais malheureusement jamais eu l'occasion d'écrire sur le groupe plus avant, il le mérite pourtant, voici le récit de sa musique. 


Kleenex n'a jamais fait paraître que 3 EP/singles pour un total de 6 morceaux, entre 1978 et 1979. Le premier contient 4 morceaux et paraît sur un petit label de l'époque, Sunrise Records. John Peel en tombera amoureux et le mettra régulièrement à l'honneur dans ses DJ set, ça aide. Et pour cause, ces titres sont excellents. Le premier, "Beri-Beri", est une sorte de titre de dance punk dans la mouvance Orange Juice & co. Suit "Ain't You", un des grands hits du groupe. C'est plus nerveux, plus Riot grrl aussi. Kleenex joue à fond la carte du all girl band pour un morceau depuis entré dans la légende. Vient alors "Hedi's Head", un titre qui rappelle les Slits avec ses chœurs ultra présents. Et puis, c'est "Nice" qui vient conclure ce premier essai. Chanté en allemand, il est le parfait faire valoir à un féminisme fleuri, dénonçant un petit caniche blanc (merci Google trad'), je vous laisse libre de votre interprétation.

Kleenex fera ensuite paraître un 7inch, avec un "angry side" et un "friendly side". Le titre méchant, c'est "Ü", un morceau pop entrecoupé de plusieurs cris. Le titre gentil, c'est "You", le même, mais différent. Il y a du X-Ray Spex dans ce morceau avec son post-punk plutôt agressif. Kleenex encapsule le spirit de l'époque, une rebellion sexuelle à la croisée des chemins. Ce féminisme passait par un style de mec, et de la brutalité, ce que Kleenex traduit parfaitement. 

(mp3) Kleenex - Ain't You (1978)
(mp3) Kleenex - You (1979)


LiLiPUT a fait paraître son premier album en 1982 via Rough Trade. Le premier titre "Do You Mind My Dream" affiche une volonté plus pop, on sent l'arriver de mouvements alternatifs à la fin du punk avec le début des années '80. Le son est plus jangle-ish, LiLiPUT n'en demeure pas moins très efficace. Parfois moins incisif que ne l'était Kleenex, comme adoucie par le poids des années, on se retrouve toutefois confronté à du post-punk qui n'est pas là pour amuser la galerie, la preuve avec "Like or Lump It". 

Et puis, LiLiPUT fera paraître son deuxième et dernier album, Some Songs, toujours via Rough Trade en 1983. Le premier morceau est assez iconique de ce qu'était devenu le groupe, plus mélodieux, toujours aussi vicieux. "Ring-a-ding-dong" doit figurer dans le top 10 de cette formation. L'enregistrement est de meilleure qualité, la preuve avec "A Silver Key Can Open An Iron Lock, Somewhere" qui se rapproche presque de Nico. "Your's Is Mine" est parfaitement égoïste et LiLiPUT prouve qu'il n'a rien perdu de son minimalisme punk sur "Terrified". 



Au final, Kleenex/LiliPUT est un groupe culte au point d'être intégré chaque année dans toutes sortes de compilation, pour n'en citer que quelques-unes, Do It Yourself: The Rise of the Independent Music Industry After Punk, mais encore The Record Shop: 30 Years of Rough Trade Shops ou Perfect Unpop: Peel Show Hits & Long-Lost Lo-Fi Favourites. Surtout, n'hésitez pas à vous procurer l'anthologie paru en 1993, on y trouve l'ensemble des titres un jour composé par le groupe. Et puis, pour faire jouer l'argument d'autorité, Kurt Cobain n'hésitera pas à citer le groupe dans son top 50 des meilleurs groupes de l'histoire.

Alors, quelle influence pour ce groupe ? Elle est évidente : Priest, Perfect Pussy & co... Dans une moindre mesure, Kleenex sert toujours de modèle à tous les groupes qui relèvent la nécessité de sexualiser la musique (sur ce thème, voir notre article sur Bret Easton Ellis). Ex Hex et Peach Kelli Pop lui en sont donc redevables. Je prends le pari que le retour en force du Riot grrl portera Kleenex vers plus de lumière. On en reparle dans 10 ans ?! Chiche !

You Might Also Like

0 commentaires