LP Review : The Madcaps - Hot Sauce (Garage Pop)

The Madcaps est l'un des groupes phares du label Howlin Banana Records . C'est, également, l'un des seuls groupes français...



The Madcaps est l'un des groupes phares du label Howlin Banana Records. C'est, également, l'un des seuls groupes français de "la scène" à être présent sur Burger Records. Inutile de dire que son nouvel album, Hot Sauce, était donc attendu au tournant. Et dans l'ensemble, Hot Sauce est meilleur que le premier album du groupe. Les Madcaps définissent un peu plus leur identité sonore, toujours du côté fifties et série B, toujours avec des dizaines de mélodies pop. Mais il y a peut-être à redire.

Le premier titre, "Something You Got", est un morceau de pop qui a l'avantage d'annoncer ce que sera cet album : rythmé (bien plus que le premier), parfois novateur (les cuivres), parfois similaire à ce que nous connaissions déjà. On peut d'ores et déjà relever que la partition de basse est excellente. La production est également irréprochable. "Too Big For Your Boots" est dans la lignée de ce que l'on a désormais l'habitude d'entendre chez les Madcaps, ni plus ni moins. Le titre sera super efficace en live, à ne pas en douter. Pour le reste, les voix et la section rythmique rappellent leur LP éponyme. Le même constat s'impose pour "Crack Me Up", moins série B que les titres de 2015, un peu plus shiny

"Taco Truck" est une très bonne nouvelle. Non seulement la première partie est parfaitement rythmée, mais l'introduction d'un cuivre, façon Johnny Thunders, en fait une pièce à part dans la discographie du groupe. Voilà quel est, à mon sens, le meilleur morceau de cet LP : les Madcaps peuvent s'en servir comme vitrine, il fait honneur à leur son tout en surprenant là où il faut. "Upside Down" a lui aussi ses atouts charme, mais il ne parvient pas à capturer chacun de nos mouvements comme le camion de tacos. Bien que la production soit là encore exemplaire et que le soin porté à la mélodie doive être noté, peut être aurait-on voulu quelque chose de plus sale, de moins contrôlé. "Rainy Day", enfin, se démarque par un beau solo de guitare ainsi qu'un final rieur ala scène punk de Nobunny / Hunx. C'est ainsi que se conclut la face A.

"One More Chance" fait à mon sens partie des véritables réussites de cet LP. Non seulement les Madcaps prouvent une nouvelle fois leur sens du rythme, mais ils nous confrontent également à un morceau très fourni qui ne perd rien en efficacité. La partie instru' fait honneur au statut que le groupe recherche, celui d'une formation leader qui puisse servir de chef de file à toute une scène qui grouille de talents. Seulement, "Tell Me You Want It" retombe dans les compo' façon early Kinks, celles d'un sixties qui n'avait pas encore trouvé ses marques de différenciation.

"Too Afraid To Give Up" est plus lancinant, les Madcaps semblent être sur mode alternatif, un titre garage pop classique, un titre plus novateur. Je note ici l'éminence du refrain. "Boob Shang" a également l'avantage de la nouveauté. Plus proche du dernier Shannon and the Clams (doo wopppp) que les autres, il nous plonge dans l'univers fifties si cher au groupe, côté glamour et sexy. "Junkie Queen" confirme également que de nombreux titres de cet LP ont un attribut particulier qui les rend singuliers (ici le final psychédélique), mais que, on aurait peut-être aimé que le groupe joue encore plus sur la nouveauté. C'est ce que fait "Walking Back Home". La B-Side a quelques arguments que la première face n'a pas, les Madcaps se montrent sous un angle différent, loin du clair de lune

Dans l'ensemble, l'album est cohérent et très bien rythmé. Mais peut-être avais-je envie d'entendre autre chose que du "Madcaps en mieux". Car oui, Hot Sauce est meilleur que The Madcaps, mais je crois le groupe capable d'aller bien au-delà. On le comprend facilement, en réalité, de nombreux titres de cet LP ont été écrits dans le même temps que ceux du premier album. Ceci explique cela. Les Madcaps ne pouvaient donc pas avoir une volonté disruptive en composant Hot Sauce et il est logique que l'on ne la trouve pas dans la version finale. Il sera très intéressant de voir ce que les Madcaps nous proposeront sur le prochain LP. Et pour cause, son instru' est toujours super bien faite, c'est incontestablement bien produit et les harmonies vocales, qui rappellent parfois certains Beach Boys, méritent respect. 

Alors, c'est cliché et, probablement, une mauvaise tournure journalistique, mais comment conclure autrement qu'en se demandant si le 3ème album sera, ou non, celui de la maturité ?! A titre personnel, j'attendrai de voir si le groupe pourra partir sur une musique plus expérimentale, quelque chose de plus psychédélique aussi. Que ce serait-il passé si le cuivre de "Taco Truck" avait été étiré sur 2 minutes ? Que ce serait-il passé si le côté Joe Meek de "Walking Back Home" avait emporté plusieurs titres sur son passage ? Espérons qu'on le sache en 2017 !


(mp3) The Madcaps - Taco Truck
(mp3) The Madcaps - Boob Shang




Liens afférents :
Article sur le premier album du groupe
Lien vers tous les articles sur Howlin Banana Records

You Might Also Like

0 commentaires