LP Review : Guantanamo Baywatch - Darling... It's Too Late (Garage Surf)

Guantanamo Baywatch est ce groupe originaire de Portland sur lequel Still in Rock a déjà eu l'occasion d'écrire deux artic...




Guantanamo Baywatch est ce groupe originaire de Portland sur lequel Still in Rock a déjà eu l'occasion d'écrire deux articles, un sur son second LP, un autre sur un split avec leurs amis de Shannon & The Clams. 

Lorsque j'évoquais Guantanamo Baywatch avec Shannon, elle me confiait qu'il est à ses yeux un "super groupe de weird surf", et d'ajouter, "ce sont nos amis depuis longtemps et le succès qu'ils rencontrent leur appartient et n'est du qu'à leur travail acharné". Qu'est-ce que ce travail acharné a amener le groupe à produire sur ce troisième album studio, le dénommé Darling... It's Too Late ? Réponses. 

Le titre introductif est à l'image de plusieurs autres (comme "Do What You Want") : de la surf pop un peu pépère qui ne restera pas dans les annales. Ces morceaux-là me font penser aux dernières créations des Growlers. D'autres sont plus surprenants. "Raunch Stomp", le deuxième, est un titre instrumental (comme l'est un morceau sur deux tout au long de l'album...) qui animera nos barbecues. Même constat pour "Corey Baum's Theme", un titre de surf qui tourne au western bien cheesy. Et puis, le sixième morceau, autre titre instrumental répondant au doux nom de "Mr. Rebel", parvient une fois encore à nous donner du baume au coeur. 

En réalité, Guantanamo Baywatch est relativement OK lorsqu'il se contente d'une pop surfy, et toujours excellent lorsqu'il ose un peu de psychédélisme. Bizarrerie ou manque de chance, c'est souvent lorsque les titres sont uniquement instrumentaux que Guantanamo s'essaie à la musique psychée, ce que l'on ne peut que regretter tant la voix de Jason aurait été la bienvenue. Mais parfois, le groupe nous surprend également par sa vielle romance désuète. C'est le cas avec "Too Late", un titre emprunte beaucoup aux fifties. Je note également la belle réussite de "Boy Like Me". 

Au final, l'écoute de l'opus est souvent jubilatoire, et toujours super fun. Je le répète une fois encore, même si Shannon semble ne pas être d'accord avec moi, je trouve de nombreuses ressemblances entre la musique de Guantanamo Baywatch et celle des Clams. Les Murlocs sont également entrés dans la danse très fermée des tous meilleurs groupes de surf music au monde. Ce club, Guantanamo Baywatch vient de l'intégrer en tant que VIP. Et rien que ça...




Liens afférents :

You Might Also Like

1 commentaires