Anachronique : The Mummies (Garage Punk)

The Mummies  était un groupe originaire de San Bruno (Californie) formé en 1988. Les Mummies étaient connus pour leur attitude trè...




The Mummies était un groupe originaire de San Bruno (Californie) formé en 1988. Les Mummies étaient connus pour leur attitude très irrévérencieuse, et leur cleptomanie revendiquée envers les salles de concerts qui ne les traitaient pas bien. Le groupe jouait sur des équipements cheap et de très mauvaise qualité, ce qui ne faisait que rajouter au son brouillon du groupe. Les Mummies, c'est du Garage, du Punk, du surf, du rockabily, mais surtout, surtout, beaucoup de non-sens ! Une ultime preuve, il se rendait de concerts en concerts dans une ambulance Pontiac taguée au nom du groupe (photo), le ridicule magnifié.

L'écoute des Mummies est nécessairement musclée. De la même manière que l'on procède à l'écoute des Cramps, les Mummies nécessitent une concentration totale afin de ne pas se laisser dépasser par les événements et que le son devienne inaudible. Les Mummies sont particulièrement géniaux en ce qu'ils rappellent le spirit le plus animal dans le rock'n'roll. C'est précisément pour cette raison que le son des Mummies rappelle celui de Chuck Berry. Les Mummies, bien que morts-vivants, font place à l'humain. Le groupe déterre en nous le côté dark que des groupes tels que les Damned ou Slint savent également explorer. Alors assurément, la musique des Mummies est réservée à certains moments de la journée, et de la semaine. Difficile d'en apprécier toute la quintessence un lundi matin, mais un vendredi soir... ah, l'histoire sera différente.

Les Mummies, c'est sur scène un des groupes les plus fous de l'histoire. Donnant un sens au mot Garage, les Mummies étaient avant tout des destructeurs-constructeurs. Comment ne pas voir le carnage qu'ils causaient sur scène, et comment ne pas avoir envie de s'y trouver, wasted, au milieu d'entres esprits momifiés. Dans le même temps, les Mummies ne doivent pas être sous-estimé pour leur créativité musicale. Les mélodies sont certes très simples, mais elles ne manquent jamais d'originalité. L'écoute de "(You Must Fight To Live) On The Planet Of The Apes" illustre à quel point les Mummies savaient déterrer des sons mémorables. 

Le premier EP du groupe est Shitsville, paru en 1990. Il en sortira trois autres jusqu'en 1992 et son Stronger Than Dirt. Et puis, trois LPS sortiront cette même année, :Play Their Own RecordsFuck C.D.s! It's the Mummies (avec une pochette mythique, oh, j'allais oublier, les Mummies se refusaient à sortir le moindre titre sur CD, vinyle only, d'où le titre de cet opus) et Fuck The Mummies. Et puis, paraîtra Party at Steve's House en 1994, et Never Been Caught en 2002. On retrouve la plupart de ces titres sur Death By Unga Bunga!!, une anthologie (d'autres existent aussi) parue en 2003 que je  ne saurai trop vous conseiller.

Le groupe s'y introduit sur "Introduction to the Mummies", 25 secondes de Garage noisy qui en disent long sur la volonté du groupe. On y reconnait indéniablement une des influences de Coachwips. "That Girl" me fait particulièrement rire tant s'imagine le groupe des Mummies assis sur un banc, voir passer That Girl, et crier tel des êtres fraîchement embaumés. Il s'agit du premier single du groupe, enregistré dans un entrepôt de meubles à San Francisco. On retrouve les groupes Weirdonia et The Phantom Surfers dans la même mouvance. Pour l'ambiance Halloween, voir "The House on the Hill", la famille Addams n'est pas bien loin.

"Zip a Dee Doo Dah", c'est un peu le symbole des Mummies : prenons du fifties et faisons en quelque chose de trashy digne d'une série B. Le groupe se disait de l'influence des Sonics, mais j'y trouve surtout du Chuck Berry zombifié. La seule écoute de "Die!" suffit à s'en convaincre. On retrouve ça avec "Test Drive". Et puis, les Mummies touchaient parfois l'excellence du Garage Punk avec des morceaux tels que "I'm Gonna Kill My Baby Tonight". D'autres fois, les Mummies faisaient se questionner : est-ce que "Your Love" est une véritable chanson d'amour ? De quoi est-ce que parle vraiment "I'm Bigger Than You" ?". Est-ce que "???" est si interrogatif que ça ?

En bref, les Mummies, c'est l'apologie du D.I.Y. sur fond de trash et d'infamies. Le groupe a toujours rejeté le professionnalisme affiché des groupes de rock, défendant toute la démocratie musicale qui été chère à Lester Bangs (article). Les Mummies, c'est une vaste blague qui a fini par s'imposer comme l'une des meilleurs de la scène Garage. Les Mummies, c'est un groupe pour ceux qui savent se transcender ce qu'il y a de plus primitif dans le rock'n'roll. Il n'est pas exclu que les Mummies viennent hanter quelques salles de concert dans les années à venir. Le groupe est toujours aussi friand d'entrepôts et autres décharges publiques pour y faire quelques concerts improvisés. Tous à vos rubans...







Liens afferents :
Article anachronique sur Kim Fowley
Liens vers TOUS les articles anachroniques

You Might Also Like

0 commentaires