Radiohead : nouvelle vidéo et nouvel album (The King of Limbs)

Radiohead , chronique d'un nouvel album . Depuis que le groupe star a eu la bonne idée de quitter le label EMI, ce dernier a pris pou...




Radiohead, chronique d'un nouvel album. Depuis que le groupe star a eu la bonne idée de quitter le label EMI, ce dernier a pris pour habitude de s'amuser des codes de l'industrie du disque. En voici le récit d'une nouvelle illustration.

On savait le groupe en studio depuis plusieurs mois. Rien de plus. Pas de conférence de presse, pas d'interview, pas d'information. Et puis, on apprenait très récemment la sortie d'un nouvel opus, le 8ème, intitulé "The King of Limbs". Une date était dès lors fixée pour la sortie digitale : le samedi 19 février 2011. Très bien, il n'y avait plus qu'à attendre.

Ce vendredi matin, le groupe a pourtant surpris son petit monde. Une vidéo fait son apparition, on y voit Thom Yorke opérer une dance aux allures de mimes, une vidéo ayant pour fond sonore leur nouveau titre : "Lotus Flower". Une justification ? " C'est vendredi, c'est presque le week-end, c'est la pleine lune ". Efficace.

Quelques dizaines de minutes plus tard, nouveau coup de tonnerre. L'album est disponible en téléchargement, l'attente de samedi n'a plus lieu d'être, c'est maintenant qu'il faut agir. Étonnant, d'autant plus que le Twitter du groupe avait donné les coordonnées exactes d'une place de la ville de Tokyo, là ou des milliers de fans ont attendu en vain pendant des heures, des raisons de "sécurité" ayant finalement poussé le groupe à rebrousser chemin.

Vous pouvez ainsi dès à présent procéder au téléchargement du nouveau Radiohead, "The King of Limbs" (ici). Lundi, Still in Rock chroniquera ce dernier. Un week-end semble le minimum requis après tant de mouvance et d'émotions.

Une information critique que nous vous livrons d'ores et déjà : leur pochette est élue par Still in Rock plus affreuse pochette de 2011, sans concurrence possible (visuel ici). À ne pas en douter, la musique de l'album fera pardonner cet affront.





Lien afférent :
Site internet du groupe

You Might Also Like

0 commentaires