Les White Stripes se séparent ...

Mardi 2 février 2011, la plus triste nouvelle de l'histoire de la musique (du 21ème siècle) : l...


Mardi 2 février 2011, la plus triste nouvelle de l'histoire de la musique (du 21ème siècle) : les White Stripes annoncent leur séparation. Voici l'intégralité du message présent sur leur site internet :


The White Stripes would like to announce that today, February 2nd, 2011,
their band has officially ended and will make no further new recordings or perform live.

The reason is not due to artistic differences or lack of wanting to continue, nor any
health issues as both Meg and Jack are feeling fine and in good health.

It is for a myriad of reasons, but mostly to preserve What is beautiful and special about
the band and have it stay that way.

Meg and Jack want to thank every one of their fans and admirers for the incredible
support they have given throughout the 13 plus years of the White Stripes’ intense and
incredible career.

Third Man Records will continue to put out unreleased live and studio recordings from
The White Stripes in their Vault Subscription record club, as well as through regular
channels.

Both Meg and Jack hope this decision isn’t met with sorrow by their fans but that it is
seen as a positive move done out of respect for the art and music that the band has
created. It is also done with the utmost respect to those fans who’ve shared in those
creations, with their feelings considered greatly.

With that in mind the band have this to say:

“The White Stripes do not belong to Meg and Jack anymore. The White Stripes belong
to you now and you can do with it whatever you want. The beauty of art and music is
that it can last forever if people want it to. Thank you for sharing this experience. Your
involvement will never be lost on us and we are truly grateful.”

Sincerely,
Meg and Jack White
The White Stripes


Still in Rock, malgré les vives recommandations de Meg et Jack pour accueillir la nouvelle positivement, se voit brisé par cette annonce. Ce jour restera gravé comme un jour de deuil, celui dont on peine à se relever. Je ressasserai leur existence pour le reste de ma vie.

Voici, en guise d'adieu, une republication d'un article paru sur Still in Rock à ses débuts. Il ne sera que le premier d'une longue lignée en hommage à cette formation qui à jamais restera dans l'histoire. En attendant, que la course à l'achat des vinyles commence, et surtout, plus que jamais, regardez "Under Great White Northern Lights", le plus beau film de rock jamais tourné.



---------



The White Stripes est la formation qui a fait connaitre Jack White. Seuls deux membres composent ce groupe, Jack et Meg White. Toujours vêtus de rouge et de noir, les White Stripes se refusent à porter une autre couleur que celles perçues par l'homme à sa naissance. S'il fut un temps annoncé par les journalistes que Meg et Jack étaient frères et soeurs, il est à présent bel et bien confirmé que Meg fut la femme de Jack White. Je dévoile alors l'objet principal de cet article : évoquer le film " Under Great White Northern Lights ". Autoproduit par Jack White en personne, il a pour objet de retracer l'histoire des White Stripes, ayant annoncé il y a peu la fin approchant de la formation.

Je ne saurai vous conseiller d'absolument regarder ce docu-film, sélectionné au festival de Londres, Toronto, Dubaï, qui alterne entre vidéos de concert, interview du chanteur, et de très nombreuses autres vidéos prisent au détour de leur tournée au Canada. Les images sont belles, le son y est excellent, mais surtout, le meilleur argument restant ... que ce sont les White Stripes.






Pour vous faire une idée, ô combien vague idée de ce que peut être ce film,
la bande-annonce se trouve par ici.

You Might Also Like

6 commentaires