À surveiller : Connan Mockasin (Jazz vocal)

Coup de coeur. Ce n'est pas comme cela que se prénomme le groupe du jour (et de nombreux jours à venir), mais la seule façon d...






Coup de coeur. Ce n'est pas comme cela que se prénomme le groupe du jour (et de nombreux jours à venir), mais la seule façon dont je pouvais concevoir le commencement de ce billet.

Connan Mockasin est une formation que je découvre ce jour même et qui déjà tient une place spéciale dans ma bibliothèque musicale. Néozélandais et formé en Angleterre, il sort en 2006 un premier EP dit de "blues-pop". Un musicien des Fatboy Slim et le groupe Late of the Pier (auquel je faisais déjà référence hier) vont très vite faire partie de son proche entourage. J'aime à préciser cela tant il semble inconcevable que ces artistes aient pu avoir une quelconque influence dans la musique de Connan Mockasin, à première écoute tout au moins.

Son dernier album s'intitule "Please Turn Me Into The Snat", il est une pièce musicale quasi indescriptible, une sorte de post-jazz expérimental. "It's Choade My Dear" est la prestation du groupe la plus accessible de toutes. Impossible de ne pas tomber sous le charme d'une telle chose. "Faking Jazz Together" est enivrante, cette chanson est inconfortable et pourtant attirante, une sorte d'ensorcellement. "Forever Dolphin Lover" enfin est à ne pas en douter la pièce musicale la plus recherchée de l'album. Plus que jouissif, l'extase.

D'autres titres méritent encore promotion, ceux qui tenteront l'expérience n'en seront assurément pas déçus.






Lien afférent :

You Might Also Like

2 commentaires