Valeur sûre : Foals (reprise et état des lieux)

Cette reprise des Foals par Deadboy est datée de cette semaine et le timing n'aurait pas pu ê...



Cette reprise des Foals par Deadboy est datée de cette semaine et le timing n'aurait pas pu être plus parfait tant mon envie d'écrire un billet sur ce groupe d'exception se faisait présente ces quelques derniers jours.

Foals a certes déjà fait l'objet de deux chroniques écrites par mon cher collègue et ami (la première et la seconde), qui à merveille décrivent l'univers musical des jeunes musiciens d'Oxford. Toutefois, Still in Rock a pour objectif de vous présenter un groupe nouveau ou une valeur sûre de la scène indie pop rock chaque jour de la semaine (excepté le repos dominical). Ainsi, Foals commençait à se perdre dans la masse, ce pour quoi il était devenu une nécessité d'écrire, écrire afin de mettre en lumière deux opus d'une extraordinaire qualité.


Total Life Forever, leur dernier né, "is proof that Foals are well on their way to becoming stallions". Antidotes certes était d'une rare spontanéité, les Foals venaient de créer un genre nouveau qui allait mettre du temps à faire parler de lui. Total Life Forever prend une direction nouvelle, le groupe décide d'emprunter des sentiers inconnus, encore plus novateurs, encore et toujours plus intrigants. Beaucoup de chansons de l'album ont fait l'objet d'un montage (plutôt rare) où la voix du chanteur est enregistrée plusieurs fois sur plusieurs pistes différentes, les unes étant ensuite collées aux autres.

En bref, si la qualité du remix qui fait l'objet initial de cet article laisse à désirer, le prétexte était trop parfait pour que je puisse m'empêcher de vous évoquer les Foals. Deux chansons supplémentaires sont donc jointes à cet article, "Spanish Sahara" en version originale pour ses aspects jouissifs et orgasmiques, "After Glow" pour contenir l'un des meilleurs passages rock de l'année.




You Might Also Like

0 commentaires